Côte d’Azur, Bretagne, Normandie, façade Atlantique, etc… Sur l’ensemble de bord de littoral aux stations balnéaires réputées, certaines communes au bord de plage s’avèrent être de bons plans immobiliers. Retrouvez l’ensemble de ces communes ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une station balnéaire ?

Les critères pour désigner une commune comme station balnéaire sont les suivants : elle se doit d’être en bord de mer, être très attractive au moins pendant une saison dans l’année pour touristes et vacanciers, et contenir au moins 20% de maisons secondaires.

Le site spécialisé dans l’immobilier Meilleurs Agents a justement réalisé une comparaison de prix dans près de 400 communes littorales en suivant ce procédé.

Les côtes très prisées sans grande surprise sont essentiellement sur la Côte d’Azur, la façade Atlantique, la Bretagne et la Normandie essentiellement. Biarritz, Cannes, Deauville, La Baule, Saint Tropez… Ces noms vous disent sans doute quelque chose, car il s’agit incontestablement des stations balnéaires les plus prisées dans l’Hexagone !

Elles sont également les plus chères. Pourtant, il n’est pas impossible de trouver des stations balnéaires bon marché pour investir dans une maison secondaire : nous vous avons sélectionné les stations balnéaires les moins chères dans cet article.

Fécamp, à la pointe de la Normandie

Classée en tête des stations balnéaires normandes, Fécamp (Seine-Maritime) est à proximité des falaises d’Etretat et offre un cadre de vie idéal en bord de mer, face à la Manche.

Le bruit des mouettes et des galets vous donnera un sentiment d’évasion. Comptez 1 523 euros le mètre carré pour investir sur place. Si vous souhaitez plutôt investir la Côte fleurie (Calvados), vous trouverez satisfaction auprès de Villers-sur-Mer ou Cabourg, non loin de Deauville.

Dans la Manche, c’est à Granville qu’il faudra déposer bagages. A proximité de la plage et de la baie du Mont-Saint-Michel, vous retrouverez dans un cadre idyllique à moindre prix. Le coût moyen au mètre carré d’un appartement se situe à 3 018 euros.

La station balnéaire la moins chère de France se trouve en Bretagne

En réalisant un comparatif avec chaque région, c’est en terre bretonne que l’on retrouve la commune en bord de la mer la plus abordable de l’Hexagone.

Goulien (Finistère) occupe la première place avec seulement 1 193 euros le mètre carré pour une maison. (soit dix fois moins qu’à Saint-Jean-Cap-Ferrat).

En terme de comparaison, la station balnéaire la plus chère, la Trinité-sur-mer n’est “qu’à” 4 343 euros le mètre carré en moyenne.

La région PACA, la plus luxueuse

La Côte d’Azur reste la plus chère pour investir avec en moyenne un prix au mètre carré de 4 770 euros. Saint-Jean-Cap-Ferrat occupe la place de la plus onéreuse avec un prix moyen au mètre carré de 13 264 euros, soit l’équivalent pour un appartement parisien bien placé, ou pour une villa à St Tropez.

Pourtant, il n’est pas impossible de trouver des stations balnéaires plus abordables comme celle de Hyères où le prix moyen pour s’offrir une maison en résidence secondaire est à 3 592 euros le mètre carré.

La façade Atlantique, la plus longue

Avec plus de 2 400 kilomètres de longueur, la côte Atlantique dispose de la plus grande façade maritime de France.

C’est aussi à cet emplacement que l’on trouve la plus grande densité de stations balnéaires, mais pas forcément les moins chères. Les prix grimpent aisément chaque année, mais ce n’est pas pour autant que certaines stations balnéaires restent toujours abordables, comme celle de

Le Verdon-Sur-Mer (Atlantique) compte un prix moyen au mètre carré de 1 652 euros pour un appartement bien placé.

Catégories : Bon à savoir