Louer un logement avec piscine pose la question de son entretien. La loi et le bail vous aideront à définir les responsabilités du locataire et du propriétaire.

Entretenir la piscine selon la loi

Le décret n° 87-712 daté du 26 août 1987 précise que le locataire se doit d’entretenir toutes les parties extérieures du logement loué : “allées, pelouses, massifs, bassins et piscines” (annexe I, décret n° 87-712) en sont des illustrations.

La piscine est ici considérée comme un jardin privatif, dont l’entretien revient au locataire. Le locataire a, tout comme à l’intérieur du logement loué, la responsabilité des réparations locatives : entretien courant, petites réparations, entretien du logement pour le restituer dans un état semblable à celui de la signature du bail.

Le propriétaire doit, lui, assurer les gros travaux : amélioration des parties communes ou privatives, fournir un logement décent et en maintenir l’état. Si un élément venait à ne plus fonctionner correctement à cause de l’usure, et que le locataire n’est pas en cause, le propriétaire doit donc assurer les réparations. Il peut alors faire appel à des professionnels du secteur.

Entretenir la piscine : ce qui est à la charge du locataire

Nettoyer l’eau de la piscine

En suivant la loi, vous devrez, en tant que le locataire, nettoyer l’eau de la piscine (retirer les feuilles mortes, les insectes…) avec une épuisette.

Lire également :  Quelles sont les causes d'extinction de l'usufruit d'un bien immobilier ?

Cette épuisette sera fournie s’il s’agit d’une location meublée, sinon vous devrez en acquérir une. Il faudra aussi que vous nettoyiez les parois et le fond de la piscine régulièrement.

Contrôle du niveau d’eau

De même, il vous faudra contrôler le niveau d’eau, qui doit rester entre 2/3 et 3/4 de l’ouverture des skimmers (éléments qui permettent de filtrer l’eau).

Le contrôle de la qualité de l’eau incombe également au locataire : le taux de PH comme du désinfectant doivent être surveillés ponctuellement. Enfin, vous devrez penser à nettoyer le filtre si la pression est trop forte.

Risques en cas de non-entretien

Si vous n’assurez pas ces tâches et que la piscine s’abîme, cela peut être considéré comme une négligence de votre part, et entraîner la non-restitution de la caution, ou le financement de votre part de plus gros travaux.

Dans la même optique, nous vous conseillons de réparer ce qui vous avez pu détériorer par mégarde durant l’utilisation de la piscine de votre logement de location : si le propriétaire estime que la détérioration de la piscine est de votre faute, vous vous exposez à des poursuites pour financer les travaux de réparation.

Afin d’éviter cette situation, assurez-vous de rendre une piscine utilisable, et dans l’état dans laquelle vous l’avez reçue lors de votre entrée dans le logement. Un dernier conseil : pensez, lors de l’état des lieux d’entrée, à bien préciser les défauts déjà présents dans la piscine.

Réparer la piscine : ce qui est à la charge du propriétaire

Tout comme le précise la loi, le propriétaire doit assurer les réparations plus importantes. Ainsi, en tant que propriétaire, vous devrez gérer et financer les travaux de la piscine.

Lire également :  Remboursement anticipé de prêt immobilier : ce qu'il faut savoir

Réparations plus importantes

Un dysfonctionnement de la filtration sera de la responsabilité du propriétaire, tout comme des fuites dans le bassin ou une détérioration du revêtement liée à l’usure.

Nous vous conseillons de faire appel à des professionnels pour assurer ces travaux conséquents, ce qui vous permettra d’être certains de la qualité des changements.

Assurer la piscine

De même, nous vous recommandons d’assurer la piscine de votre logement locatif, ce qui vous mettra à l’abri des mauvaises surprises liées à l’usure ou à une dégradation par votre locataire.

Entretenir la piscine d’un logement locatif incombe donc au locataire et au propriétaire, chacun devant assurer des actions différentes qui garantiront une piscine fonctionnelle !

Pour découvrir d’autres informations sur les tâches à effectuer par le locataire ou le propriétaire, consultez le site Immo Feed.

Catégories : Bon à savoir